L'AncÊtre du Violon

Introduite en Europe depuis l'Orient au cours du haut Moyen Age, les premières représentations de la vièle à archet datent de la fin du VIIIème siècle. Apte à l'interprétation de toutes sortes de musique, soutenant le chant ou les récits, elle se prête également à l'improvisation.

On sait avec certitude que les "Estampies" (airs de danse) de Rambaut de Vaqueiras ont été d'abord jouées sur la vièle avant que des paroles n'y soient adaptées.

Bryan Tolley s'est inspiré d'illustrations médiévales pour recréer la vièle à archet. Le saule et le buis constituent les bois essentiels de l'instrument.

Une vièle à archet du XIIIème siècle.
    Un musicien avec une vièle à archet Une vièle à archet du XVème siècle.